Your true traveller finds boredom rather agreeable than painful.
It is the symbol of his liberty - his excessive freedom.
He accepts his boredom, when it comes, not merely philosophically,
but almost with pleasure.

Aldous Huxley


Monday, June 23, 2008

Émerveillé et désilutionné...

Voilà longtemps que je n'ai pas écrit... Nous sommes finalement de retour pour une 2ème fois à Lijiang, haut lieu touristique de Chine. Près de 3 semaines se sont écoulées depuis mon dernier post, à Chengdu. Nous sommes allés à Zhongdian, renomé Shangri La après le fameux livre "The Lost Horizon" de James Hilton, il y a seulement quelques années - une tentative du régime de promouvoir le site aux millions de touristes chinois... Nous avons donc forcément rendu visite aà límmense monastére tibétain, mais les hordes sauvages de touristes gâchaient légèrement l'atmosphère spirituelle. On sést alors rabatu vers les nombreux petits villages tibétains parsemés dans la vallée de Shangri La, à quelques kilomètres au dessus du niveau de la mer. Nous avons eu l'agréable surprise d'y rencontrer les habitants, toujours souriants et contents de nous voir, ce qui change des Chinois en général. Et cette impression ne fit que se confirmer alors qu'on progressait vers le nord du Yunnan, toujours plus près de la frontière du Tibet interdit et mystique, vers Deqin.


Depuis Deqin nous avons rejoint le parc regional de Meili XueShan, où on a fait 3 jours de trek dans les montagnes. Le premier jour nous avons du franchir un col à 3800m d'altitude, soit 1500m de dénivelé, puis redescendre de presque 1000m à nouveau. Épuisant, mais magnifique. Arrivé au col le ciel s'est soudain dégagé pour nous offrir la superbe vue de la montagne Meili XueShan (où montagne enneigée) qui culmine à près de 7000m d'altitude, et qui reste vierge à ce jour. Le deuxième jour nous avons gambadé sous la pluis glacante, et le troisième jour nous sommes rentré par un itinéraire bis, peu emprunté et dont il était recommendé de prendre un guide. Sabrina a pas du tout apprécié le fait que la plus grande partie du sentier faisait 20 à 30 centimètre de large, avec d'un côté un cannal d'irrigation le long de la montagne, et de l'autre un gouffre de quelques centaines de mètres avec le torrent en contre-bas. Mais c'étais magnifique encore une fois.





Enfin nous avons pris la route du lac Lugu Hu, plus précisément le village Lige, où supposément on aurait du se retrouvé seul avec les Mosuo, dernier peuple matriarchal au monde, et peut être quelques routards chinois paummés. Seuleument depuis la dernière édition de nôtre pitoyable guide Lonely Planet, une bonnes centaines d'hotels et auberges de jeunesse ont fleuries, probablement suite aux prêts massif alloués par le gouvernement avec la promesse du flot de touristes s'ensuivant... Seulement la calme atmosphère est détruite et les touristes ne sont jamais venus, et si l'on ajoute le fait que la moitié des hotels sont encore en construction on obtient l'ambience bizarre qui rêgnait à Lige, au peu un village fantôme avec des locaux prets à tout pour vous vendre quoi que ce soit... Pas très agréable... Nous avons donc racourcit notre sejour là-bas, et nous voilà donc de retour à Lijiang.

Friday, June 6, 2008

Ah la Chine...

Bon j'ai maintenant decide d'ecrire en francais, meme si les accents se font rares par ici. Nous sommes donc depuis hier soir a Chengdu, 4eme ville de Chine avec 13 millions d'habitants. Il me semble que des mois se sont ecoules depuis que nous avons quittes Beijing, il n'y a de cela qu'une semaine. Nous avons d'abords rejoind Xi'an, ancienne capitale de plusieur dynasties successives. Un enorme mur entoure toujours la vieille ville, qui compte quand meme 3 millions d'habitants... Pas mal! La premiere activite touristique fut l'ascenssion de la montagne Hua Shan, lieu de haute spiritualite Taoiste. Et on n'a pas ete decu. Au coeur de notre douleureuse ascenssion, un pretre Taoiste nous a ratrape et s'est mit a jouer de sa flute en bambou, le son se repercutant dans la montagne. Magnifique. Et quand il a vu que j'essayais de le prendre en photo, il a recommence a jouer pour nous! Voila la video. (le son est tres faible, mais bon...).

video

Apres 8km, dont 4km d'escalier, certain etant pratiquement a la verticale, nous sommes finalement arrive au sommet, a 2100m d'altitude... Puis le lendemain matin nous avons essaye de voir le lever du soleil, mais on a ete submerge de Chinois fous qui poussaient des hurlements sauvages et qui ont acclame l'apparition du tant recherche soleil...

video

Finalement la redescente s'est revelee presque aussi eprouvante que la montee, et nous sommes enfin rentre a Xi'an. Puis nous avons visite le musee d'exposition de l'armee terracotta qui s'est revele plutot recevant. Puis nous avons pris le train pour Lanzhou. De la le plan etait de rejoindre Xiahe, sauf que on s'est rendu compte au terminal de bus que la ville est fermee aux touristes, car c'est un monatere tibetain important. Tous nos plan ce sont donc averes obsolete, vu que de nombreuses autres villes sont fermees aux touristes. Apres dure reflexion (ce qui peu etre plus dur qu'il ne parait quand on est coince dans une ville moche de 8 millions d'habitants, ultra polluee, pauvre et sale......) nous avons decide de changer radicalement de plan de route. Un inconditionel pourrait dire "fuck the itinerary" (darjeeling limited). J'ai donc reussi a nous acheter 2 tiquets de train pour Chengdu, capitale du Sichuan, dans le but de rejoindre Lijiang dans le Yunnan. Alors apres 12h de train, on s'est tape un autre 30h pour rejoindre Chengdu. En effet j'aurai du me mefier de prix tres/trop bon marche, car c'etait un train local qui s'est arrete a toutes les petites gares locales existantes... Et comme si c'etait pas assez, le staff impressionant du train (environ 30 personnes, si c'est pas plus!) a arrete le train pour 2h environs pour que le chauffeur puisse manger et faire sa sieste!!!! Du jamais vu. Et comme si c'etait pas assez la temperature moyene dans le train etait de 30/35 degres, dans air conditionne bien sur... Au total on a passe une cinquentainne d'heure a rien faire, de Xi'an a Chengdu... Enfin bon, c'est ca le voyage... Demain soir nous partirons pour le Yunnan et on verra bien...